Piaggio P-108 - Italie 1942- Maquette Flying Machine

Comparable sur de nombreux points au Boeing B-17, le Piaggio P-108 vit le jour en 1939 sur la planche à dessin de l'ingénieur Giovanni Casiraghi qui travailla de longues années aux Etats Unis. Cet avion fut l'aboutissement d'une grande lignée de bombardiers qui allaient du biplan P-3 de 1923 au quadrimoteur P-50 en passant par le superbe P-23 trimoteur prévu pour bombarder New-York ! Si sa carrière opérationnelle fut courte,de juin 1942 à septembre 1943, elle fut bien remplie. Les appareils de la 274 ème escadrille,la seule à utiliser l'appareil, firent de nombreux raids sur Gibraltar et même sur Alger et Oran après le débarquement allié en Afrique du Nord.

L'avion représente un véritable bond en avant pour l'aeronautique militaire italienne, il est doté de nombreuses nouveautés tel que des becs de bord d'attaque ou des mitrailleuses télécommandées montées en barbettes sur les fuseaux moteurs, le pointage des cibles était effectué depuis deux petites coupoles disposées sur le dos du fuselage. Il fallut du temps aux pilotes italiens pour s'habituer à un avion aussi révolutionnaire, les accidents furent nombreux,le propre fils de Benito Mussolini perdra la vie au cours de l'un d'eux. A la demande des allemands, l'avion fut décliné en version anti-navire avec un nez redessiné pour recevoir un énorme canon de 102 mm. Des versions de transport 108 C et 108 T furent également construites, les allemands les utilisairent sur le frond de l'est. Comme beaucoup d'avions italiens le P-108 souffrit de problèmes de moteurs, une version plus puissante de l'appareil était à l'étude au moment de l'armistice, le P-133, ses capacités auraient dépassé celle du Boeing B-17. Apres-guerre, une partie du P-108 survecut d'une façon inattendue, ses moteurs de demarrage propulsèrent la légendaire Piaggio Vespa.

Piaggio P-108
Piaggio P-108
Piaggio P-108
Piaggio P-108
Piaggio P-108
Retour à l'accueil